Accueil

L'association de protection des intérêts collectifs et du cadre de vie des chaletains de Gruissan-Plage (ASPICG) vous souhaite la bienvenue sur son site....

        Grave accident de jet-ski à la plage des Chalets

Un grave accident de jet-ski s'est produit au large de la plage des chalets le 9 août (voir article de L'Indépendant du 13 août ci-joint).

Depuis plusieurs années, l'ASPICG a alerté les autorités municipales sur les risques engendrés par ces engins surpuissants à proximité d'une plage familiale. Faudra-t-il que survienne un accident envers des baigneurs pour que les autorités compétentes décident d'éloigner ou d'interdire les sports nautiques motorisés à proximité de la plage qui outre le risque d'accident nuisent à l'environnement sonore et atmosphérique ?

 

 

Préservation de la plage des chalets : la municipalité y veille !

Lire l'article du Grussanot n°189 de mars 2021

 

Rejoindre notre association c’est protéger ce qui vous a séduit lorsque vous avez choisi cette plage et ce mode de vie. C’est tenir compte de l’évolution des mœurs sans se soumettre à la loi du marché de la plaisance. Modeste cotisation de 15 euros.

Adresse postale : 5 Allée du Roc de l'Aigle.11100. Narbonne.

Site : aspicg-gruissan.fr. Mail : aspicg@orange.fr. Tél : 06 28 13 95 41 (Répondeur)

 

 

Actualités générales

1 - Leucate : la polémique enfle autour des concessions de plage

Lire l'article de L'Indépendant du 9 août 2021

L'ASPICG n'est pas la seule association à se mobiliser contre les concessions de plage disgracieuses et génératrices de nuisances pour les riverains.

2 - Une webcam à la plage des chalets

Une webcam est installée à la plage des chalets à l'initiative de l'Office de Tourisme. A voir ICI

4 - Association S.A.G.N.E (Sauver, Aimer, Garder, Notre Environnement) : consulter le site internet consacré à la défense de l’environnement naturel des terrains de La Sagne, terrains d'exception en bordure de Clape, sur lesquels la municipalité prévoit de construire progressivement des centaines de logements. Comme l’ASPICG, cette association défend la préservation des espaces naturels contre les projets d’aménagement inappropriés de la municipalité.

Site de l’association S.A.G.N.E

         

Notre actualité

1 - Journal A L'Ombre des Chalets N°54 (juillet 2021)

Le numéro 54 "A L'Ombre des Chalets" est disponible dans l'espace réservé aux adhérents sur le site de l'ASPICG.

2 - L'Escale

Le conseil municipal de Gruissan lors de sa réunion du 18 juin 2020 a décidé la mise en oeuvre d'une procédure d'état d'abandon manifeste relative au bâtiment de L'Escale situé en front de mer face à la rangée 8. A l'issue de cette procédure, la ville de Gruissan est devenue propriétaire du bâtiment. Une question sur le devenir de ce bâtiment a été posée par un conseiller municipal d'opposition lors du conseil municipal de juin 2021. Aucune réponse précise n'a été formulée. Seule une réflexion serait en cours et la possibilité d'implantation d'un établissement d'intérêt général ou collectif a été évoquée.

Le jeudi 12 août 2021, la ville a apposé des panneaux sur le grillage entourant le bâtiment portant la mention "Risque d'effondrement - Défense d'entrer". Difficile d'imaginer la réhabilitation d'une telle ruine sans contrevenir aux règles du Plan de protection contre les risques littoraux (PPRL) adopté récemment.

Pour rappel, vous trouverez ci-joint une note de l'ASPICG faisant le point sur l'état du bâtiment constaté par les experts municipaux en 2020, le déroulé de la procédure, les diverses options envisagées par la commune quant au devenir de l'établissement et enfin la position de notre association sur les différents projets évoqués. Cette note se veut préparatoire aux actions que l'ASPICG sera éventuellement amenée à engager en fonction des développements de cette affaire.

 

3 - Bramofan (projet de port à sec) : une première victoire

L'action en justice contre le projet engagée par un groupe de riverains des rangées 10 et 11 s'est conclue en première instance le 7 juin 2019 au tribunal administratif de Montpellier qui a annulé le permis d'aménager accordé par la commune de Gruissan à la SCI Marina 21. La commune a fait appel du jugement.

La SCI Marina 21 a cessé ses activités en février 2019. Ceci n'empêchera pas la commune de rechercher un autre promoteur. L'ASPICG reste donc mobilisée sur ce dossier avec pour objectif l'abandon du projet et la reconversion du site de Bramofan en une zone compatible avec le site de la plage des chalets.

Texte du jugement ici

 

 

 

 - Adhérents

- pensez à créer votre compte dans l'espace réservé pour recevoir des informations personnalisées sur la vie de l'association

- cotisation 2021 : vous pouvez souscrire votre cotisation en ligne ou par courrier (aller dans le menu Adhésion)

 

 

 

backtotop